La chronologie de l'univers de Tal'Oc

Avant les Omniens

Un Antaltec de l'univers de Tal'Oc

Les omniens modernes existent depuis environ 3 millions d'années sur Tal'Oc, selon les datations les plus récentes, et seraient une évolution d'anciennes tribus hybrides. Cependant, les archéologues ont pu prouver qu'ils n'étaient pas les premiers habitants de Tal'Oc. En effet, de nombreux vestiges réellement très anciens font état d'une civilisation de géants de 3 à 4 mètres, omniennoïdes (2 bras, 2 jambes, une tête au dessus du tronc) dotés d'une peau écailleuse et d'un visage de saurien, tout comme les antaliens actuels. Une légende - tenace chez les antaliens - affirme d'ailleurs que ces derniers seraient une évolution de cet ancien peuple disparu, et qu'à ce titre ils auraient été les premiers omniens évolués, ce qui n'est absolument pas prouvé par la science ! En revanche,il est avéré que les géants - que l'on nomme Antaltecs ou pré-antaliens - avaient des esclaves leur ressemblant mais d'une taille bien plus petite (taille des omniens actuels). Il est possible aussi que leur civilisation ait différencié les antaltecs de grandes tailles comme étant les dirigeants et les antaltecs nains comme étant les serviteurs.

Ces géants ont laissé de nombreuses traces de leur existence (temples, villes, objets, quelques squelettes momifiés...) qui permettent d'affirmer qu'ils avaient un système d'écriture (encore à l'étude, semble binaire) et qu'ils ont édifié une civilisation technologique, voire techno-magique avant de disparaître brutalement, il y a environ 5 millions d'années. Nul n'en connait avec certitude la raison, et les spéculations s'égarent sur différentes pistes : destruction de la civilisation par les hybrides titans, disparition volontaire des antaltecs (voyage spatial, astral, magique) ou métamorphose des pré-antaliens en petits antaliens modernes.

Apparition des Omniens, et premières civilisations

Un mage invoquant un hybride draconien dans l'univers de Tal'Oc

Pour en revenir aux omniens modernes, une longue période préhistorique aurait vu l'apparition de la domestication du feu, puis de la fabrication des outils et armes métalliques permettant de sécuriser de petits territoires, et de favoriser la sédentarisation des populations. Vers -1,5 millions d'années se développent sur Tal'Oc l'agriculture, l'élevage, la poterie et le tissage. L'utilisation de cristaux bruts pour la magie semble dater d'environ 10 000 ans et l'écriture de 5 000.

Vers - 4 500 ans, la première civilisation moderne prend son essor sur les iles d'Okebi avec l’avènement de l'Empire d'Eichi. La légende veut que le premier empereur d'Okébi ait pactisé avec un phénix afin d'atteindre l'immortalité. Les Museïs qui peuplent Okebi s'organisent en une société différenciée selon les fonctions : prêtres, soldats, paysans ; l'Empereur, forcément divin, représente les Dieux créateurs. Il centralise l'état, lève les impôts, crée de fortifications, et étend l'empire sur le continent avoisinant, incluant les actuels pays de Müs, de Loxo, d'Eira et le pays de Go.

C'est aussi la période qui voit naître la joaillerie magique. En effet, les omniens utilisent des cristaux colorés pour faire de la magie, et ils découvrent alors que les cristaux taillés sont plus efficaces que les cristaux bruts. Les prêtres-mages deviennent les grands seigneurs des sociétés antiques et créent des conflits entre les civilisations qui dureront jusqu'au Moyen-âge. C'est l'ère de la guerre des mages.

Apparition du lumineux

Vers l'an 0 se manifeste le Lumineux, représentant du Père Céleste et porteur des lois suprêmes. A partir de là, il est admis que les omniens ne se nourrissent plus les uns des autres, ni ne pratiquent de sacrifices d'omniens. Le Lumineux éradique l'ensemble des archimages et met fin à la guerre des mages. L'église du cristalisme voit le jour et s'étend rapidement tandis que l'usage des cristosorts est interdite aux profanes.

Les préceptes du Lumineux

Tu ne te nourriras pas de la chair des pensants qu'ils soient de ton espèce ou hybride.

Tu ne procréeras qu'au sein de ton espèce et tu ne te lieras jamais dans ce domaine à ta famille de sang.

Tu ne chercheras pas à créer de nouvelles espèces et laissera cette œuvre à celui-là qui t'as crée.

Tu combattras tes penchants néfastes et loueras les bienfaits dont le créateur ta comblés.

Le moyen-âge de Tal'Oc

En se divisant en 2 factions, l'église du cristalisme donnera naissance vers l'an 1 000, au Temple des Suppliques. Les prêtres cristalistes resteront porteurs de la sainte parole, et les prêtres des Suppliques seront dorénavant garants de l'ordre et de la destruction des mages. Ces derniers créent la principauté de l'Adamastos dans la ville d'Hérald, totalement indépendante du pouvoir central du royaume bek. Au fil du temps et des chasses aux mages, apparaissent des prêtres guerriers qui fonderont en l'an 1 350 l'Eglise des Templiers et dont la mission sera de garder le saint temple de l'Adamastos et de pourchasser les mages renégats.

En 1692 nait la première démocratie dans le pays de Mycé. Vilfranc devient la première capitale démocratique du monde. En moins de 10 ans, on assiste à la séparation de l'église et de l'état, les profanes peuvent à nouveau étudier et utiliser la magie dans le pays de Mycé. Le Sanctuaire des Arcanes (université de la magie) est créé à Latran et l'armée des Braves est constituée pour protéger les cités omniennes des hybrides et préserver le Sanctuaire des Arcanes.

Jusqu'en 1796, Tal'Oc est secouée par la guerre de 100 ans qui oppose le pays de Mycé aux royaumes d'Aless et d'Hérald, la démocratie à la cristocratie, et les Braves aux Templiers.

L'ère contemporaine

Un groupe contemporain d'Omniens dans l'univers de Tal'Oc

Au XIXe siècle, l'industrie prend son essor, notamment à travers la famille Jévo dont les célèbres jumeaux inventent le premier engin volant et le cinéma. En 1912, ils fondent la ville-usine de NeoJévo sur le continent draconéen avec l'aide des royaumes cristalistes. Les Templiers, les Braves, et les forces armées de NéoJévo repoussent les hybrides et favorisent l'essor de la cité. NéoJévo, (qui appartient en totalité à la famille Jévo), et son rayonnement technologique, ne cessent de s'étendre depuis. A noter, en 1946, NéoJévo tente de gagner son autonomie et rompt les liens l'unissant aux royaumes d'Aless et d'Hérald. La guerre est déclarée entre NéoJévo et les royaumes cristalistes. Les pays démocratiques s'unissent à NéoJévo et finissent par imposer un traité de paix. En 1954, le traité de la Coalition des Nations regroupe tous les pays du Nord-Est du continent Entiléen et NéoJévo.

Durant la seconde moitié du XXe siècle, à l'ouest sur la carte de Tal'Oc, des conflits territoriaux éclatent entre les pays de Müs et Loxo. Une alliance est signée entre les pays du Sud-Ouest du continent Entiléen. Le pays de Müs s'y unit aux îles d'Okébi et à Eira afin de lutter contre l'expansion économique des pays de la Coalition des Nations. Le pays de Go choisit de garder son indépendance.

En 2004, Loxo s'allie avec les pays du continent Léonéen et avec les pays de Onza, de Yéna, et d'Ivori fondent l'Assemblée du Sud afin de rivaliser commercialement avec les pays les plus développés. Malheureusement de nombreux désaccords entre ces pays engendrent de violents conflits.

2016 Tal'Oc Jdr - Tous droits réservés à Denis Soto - All rights reserved to Denis Soto